RDC/ Les résistants congolais à l’heure de la guerre des crabes & du bal des chauves 

Les résistants congolais à l’heure de la guerre des crabes et du bal des chauves

Nombreux sont ceux des congolais qui disent, ou disaient, donner raison à Monsieur Honoré Ngbanda, tout en saluant la pertinence et la clairvoyance de son diagnostic sur la crise congolaise et le combat à mener pour la Libération totale de la RDCongo. Certains , le faisaient déjà de son vivant, à ses côtés, ou en dehors. Mais, force est de constater aujourd’hui que pour diverses raisons , l’engagement de quelques-uns ne résiste pas à l’épreuve du temps.

La guerre des crabes

L’un des fléaux qui freine systématiquement notre action commune, s’illustre par ce que Monsieur Honoré Ngbanda dénonçait souvent, à savoir la mentalité des crabes dans un panier. Chaque fois que l’un d’entre eux essaient d’en sortir les autres l’en empêchent.  Ce fléau nous empêche souvent de nous unir et de combattre ensemble pour une cause commune. Plutôt que de s’organiser en synergie pour résoudre un problème commun, certains d’entre nous préfèrent utiliser toute leur énergie pour se lancer dans des règlements de comptes personnels. Et pour arriver à leur fin, ils n’hésitent pas à utiliser le mensonge et les calomnies comme armes de prédilection.

Lorsqu’on les observe , on a l’impression que leur plus grosse crainte est de voir leur voisin réussir ou évoluer simplement. Dieu met pourtant en chacun de nous ce qu’il veut comme qualités ou atouts en fonction de la mission à laquelle il nous prédestine. Monsieur Honoré Ngbanda a lui-même été une victime de cette triste mentalité . Certes , comme tout être humain il n’était pas parfait . Mais , tout le monde s’accorde à dire aujourd’hui qu’il avait beaucoup à apporter aux congolais. Cependant, comme la vérité est têtue , malgré le temps que cela a pris, ses détracteurs sont aujourd’hui mis à nu . Mais, que de de temps perdu pour le Congo et les congolais !

Comme si cela ne suffisait pas , beaucoup des conflits qui agitent aujourd’hui certains groupes de congolais dit de la « Résistance » , tournent  maintenant autour de ceux qui veulent dénaturer le combat et la vision de Mr Honoré Ngbanda tout en gardant l’étiquette de « résistant ». Ils créent des tensions inutiles et instrumentalisent beaucoup de ceux qui n’ont pas encore compris leurs véritables objectifs. Eh oui, il faut vite se fabriquer ou essayer d’étoffer leurs CV de « résistants » , faire main basse sur des structures plus reconnus ou plus connus que d’autres pour mieux se vendre etc …. L’heure à la course au positionnement a sonné.

D’autres,  s’étaient dévoilés du vivant de Monsieur Honoré Ngbanda. Il en avait donc lui-même déjà identifié beaucoup et s’en était confié en aparté à certains d’entre nous :

 « Je suis très content , je sais exactement qui est qui à présent  etc …» (Honoré Ngbanda/ 13 Décembre 2020) . Un peu avant , ce jour-là , à ceux qui lui avaient ouvertement demandé le retour en RDCongo du mouvement qu’il avait créé, il leur avait clairement opposé une fin de non-recevoir.  Est-ce cela qui a précipité sa mort , la question reste posée. Nous continuons à rassembler les éléments du puzzle.

Le Bal des chauves

Mais , après son décès chacun peut constater que d’autres continuent à se dévoiler . Pas forcement , de la même manière , ni tout à fait en évoquant les mêmes raisons. Mais le moins que l’on puisse dire est que les positions qu’ils adoptent s’écartent clairement de celles que nous a enseignées Monsieur Honoré Ngbanda.  

Non, chers compatriotes,  Félix Tshisekedi n’est pas un résistant, c’est un collabo . Dans une vidéo devenue virale aujourd’hui, Monsieur Honoré Ngbanda avait ouvertement pris position à son sujet : «  Il faut le plaquer  au sol ». Volume ?

Non, chers compatriotes , il n’a JAMAIS été question pour Honoré Ngbanda de rejoindre Tshilombo dans son gouvernement de collabos pétainistes : Un résistant ne partage pas le pouvoir avec des occupants. On ne peut pas se réclamer de Monsieur Ngbanda et aller s’acoquiner avec ceux qui veulent participer aux élections dans le contexte actuel. Et encore moins en sachant que Monsieur Honoré Ngbanda nous avait particulièrement mis en garde contre une 4ème participation des congolais aux élections en RDCongo occupée.

Honoré  Ngbanda avait aussi clairement réagi en Novembre 2019 , à la prétendue proposition de sortie de crise du Faux résistant ( et je pèse mes mots) Martin Fayulu . Il avait dit ceci :

« En termes clairs, Il s’agit là des arrangements de bas étages pour se partager  le gâteau entre « pouvoir » et « opposition ». Adieu donc la vérité des urnes ! Et le peuple congolais, comme toujours, n’y trouve aucun compte! » (…)« A partir d’aujourd’hui donc, la Résistance congolaise tire toutes les conséquences du revirement politique de monsieur Martin Fayulu et de son renoncement au combat de libération de la République Démocratique du Congo. »  (…) « Fayulu aza na singa na kingo » avait -il ajouté dans la version lingala de son message .

La suite des événements n’a cessé de lui donner raison . Il y a quelques mois , j’avais déjà alerté les congolais dans différents articles au sujet des rencontres entre autres, entre Martin Fayulu et James Kaberebe ou François Beya. Les insultes de ses partisans ne changent rien à cette réalité. Tous les actes que posent Martin Fayulu confirment petit à petit l’existence d’une coalition entre lui et le rwandais qui se fait appeler « Joseph  Kabila » . Ce véritable tueur en série, de Tingi-Tingi à Kinshasa avec  les fosses communes de Maluku, en passant par ses crimes à Pweto etc …. Malgré ce parcours nauséabond , les rapprochements de Fayulu avec les différents lieutenants du même « Kabila »  se multiplient . On l’a vu avec Shadary au sein du prétendu « Bloc patriotique » . Ou encore avec Matata Ponyo (l’escroc rwandais de Bukangalonzo) dans leur rapprochement avec Denis Mukwege (moitié burundais , avec une femme moitié-tutsi rwandaise) et le prétendu « Appel Patriotique » de ce dernier. Ils sont tous en train de rouler les congolais dans la farine .

Derrière tous leurs discours patriotiques se cachent en effet, des alliances contre nature et des conflits d’intérêts néfastes pour le peuple congolais. Martin Fayulu est lui-même un captif aux mains des occupants qui l’utilisent tantôt comme un appât tantôt comme une blanchisserie ou un rabatteur, quand ils en ont besoin. Oui, il est lui-même un captif comment pourra-t-il libérer la RDC ?  Nous y reviendrons.

L’annonce du prochain scrutin électoral ou en cas d’absence d’élections, les signes annonciateurs d’un dialogue en vue de la mise en place d’un gouvernement de transition,  suscitent l’agitation au sein de nombreux de nos compatriotes . Le temps du bal des chauves est arrivé. La cloche de Pavlov a retenti , la course au positionnement a commencé.

Certains se jettent dans les bras des collabos kabilistes , d’autres  pressent le pas pour se positionner derrières des imposteurs, zambien, burundais ,  rwandais ,etc … à coup de dollars ou même sur simples promesses . Ils préfèrent fermer les yeux sur le fait que la participation des congolais à des élections dans un pays occupé est d’avance une cause perdue.  Ils évoquent et s’accrochent à une prétendue Constitution élaborée par et pour les occupants, et qui constitue en réalité à la fois, une charte pour l’occupation et la balkanisation de la RDC, et l’arme qu’utilisent nos ennemis pour détruire progressivement l’État congolais.

A tous les véritables résistants, je vous encourage à tenir bon plus que jamais. Peu importe la masse des personnes fatiguées dans la diaspora ou à l’intérieur du pays, qui capitulent et s’agitent pour participer aux élections hypothétiques et chaotiques que Tshilombo le collabo fait miroiter aux congolais dans la RDC occupée. Rien n’est joué .  Rien ne dit que ces élections auront même lieu cette année 2023.

Retenez qu’Honoré Ngbanda recommandait de ne pas faire de la politique sans renseignements : Bandeko Ya minene eza koya ! Sachez que dans les jours à venir , certains ne vont pas tarder à récolter les fruits de leurs compromissions , de leurs renoncements aux idéaux de la Résistance. Dans la diaspora comme à l’intérieur du pays.

Ne vous fiez pas aux alliances tapageuses et tape à l’œil , aux « coup de com » de certaines têtes d’affiches que quelques personnes ou des officines  cachées semblent vouloir imposer aux congolais comme des options « incontournables ». Bientôt on entendra plus les bruits de leurs nombreuses « casseroles » ou encore l’odeur des cadavres qu’ils essayaient de camoufler soigneusement dans leurs placards. Le jeu de dupes dans lequel nos politiciens et autres se sont enfoncés touche à sa fin : Tous ceux qui sont compromis seront confondus.

Ceux qui quittent les rangs de la Résistance en ce moment, comme on quitterait l’Arche de Noé pour aller rejoindre le Titanic affrété par Tshilombo et le pouvoir en place, c’est leur problème. Il y a plus de 80 millions de congolais, il nous reste donc à chaque fois plus de 79 millions d’autres options pour avancer dans notre combat.

Mais, sachant que nos ennemis passent leur temps à manipuler indirectement les congolais pour que nous soyons toujours distraits comme des adeptes impénitents des « maboke », il nous appartient à tous de garder la tête froide et de rester concentrés sur l’essentiel. Il est plus que temps de rompre avec les ministères des « polémiques » et de la « distraction » .

Le temps nous montre chaque jour à quel point nous sommes dans la bonne direction. Nous disons donc, au revoir à ceux qui nous quittent et bienvenus à ceux qui nous rejoignent . Honoré Ngbanda disait souvent « qu’il ne sert à rien de ramasser les feuilles mortes qui tombent de l’arbre » . Avancons. Ingeta !

Paris le 11 janvier 2023

Candide OKEKE

Responsable du Pilotage stratégique du CNRC

RC/ Résistance Congolaise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :