URGENT-COMMUNIQUE DE LA PLATEFORME DES RESISTANTS POUR LA DEFENSE DE LA PATRIE (CMC/FDP- APCLS- ANCDH)

PLATE FORME DES RÉSISTANTS POUR LA DEFENSE DE LA PATRIE
CMC/FDP- APCLS- ANCDH

Communiqué de Presse Numéro : 01/PRDP/CIP/2022

Devant cette Nième agression de notre pays, le CMC/FDP, l’APCLS et l’ANCDH/AFDP s’engagent officiellement à défendre la Patrie. 

Les résistants Patriotes du CMC/FDP, APCLS et ANCDH/AFDP avons suivi minutieusement la décision du Rwanda de faire, pour la Nième fois, une guerre ouverte contre la RDC.  


1. La déclaration faite par Kagame devant son parlement en début de cette année, à l’occasion de l’investiture de certains membres du gouvernement rwandais n’est rien d’autres que la déclaration de la guerre. Il a dit je cite :  » j’ai un problème avec la RDC. Ce problème tourne au tour des FDLR. J’ai demandé, supplié autant de fois mais je n’ai pas été autorisé d’entrer encore une fois au Congo. Or pour moi, quand je sollicite et qu’on ne me donne pas, je prends sans attendre l’autorisation de quiconque. Je dois donc faire la guerre mais pas à l’intérieur du Rwanda plutôt des ce grand pays qui a de grands espaces propices pour y mener une guerre ». Fin de citation. 


2. Cette déclaration est venue confirmée celle prononcée par le Lt Général MUBARAKA MUGANGA prononcée en 2020 devant la jeunesse rwandaise à qui il annoncait la tenue des assises du COMMONWEALTH.


4. Ces déclarations faites, le M23 ressurgit et avec une force extravagante.  
5. Le Rwanda et l’Ouganda tente d’obtenir une Nième négociation en faveur de ce M23 depuis Nairobi qui allait accoucher leur intégration militaire et politique. Ils sont déçus quand ils voient les assises être élargies à d’autres groupes qu’ils ne contrôlent pas.
6. Ils essaient d’étouffer par tous les moyens, ces autres groupes hostiles à leur hégémonie, sans succès.
7. Le M23 relance les hostilités alors que les assises de Nairobi sont en cours. 
8. Le Rwanda et l’Ouganda qui étaient pourtant en conflit depuis plusieurs années et les frontières réciproques fermées, se réconcilient spontanément et signent un accord de coopération militaire. 
9. Le M23 sur terrain est requinqué et multiplie ses attaques sur terrain. 10. Dans sa communication, il fait ressortir maintes fois les noms des mouvements de résistance qui leur ont toujours été hostiles dont le CMC/FDP, APCLS et l’ANCDH/AFDP auxquels ils associent les FDLR. Ils collent ces mouvements aux FARDC et à la MONUSCO pour ainsi donner à Kagame la brèche d’officialiser sa présence sur le sol congolais et empêcher d’office l’intervention de ces patriotes dans cette Nième agression. 
11. Une assise entre les mouvements de résistance Congolais faite à Pinga dans le cadre de la recherche de la paix enfin de redonner l’espoir à notre peuple longtemps meurtri agite les salons diplomatiques et toutes les lobbies du Rwanda. 
12. Le M23 et ses alliés copieusement battus à Runyoni, Chanzu et les environs de Bunagana du 20 au 23/05/2022, le Rwanda va larguer plus de 16 bombes sur le sol congolais en ciblant le camp militaire de Rumangabo. Ces bombes atteignent une école à Katale et les autres tombent au sein du PNVi sous secteur NYAMULAGIRA. 
13. Le M23 et ses alliés se retrouvent dos au mur et décident alors d’attaquer en date du 24/05/2022, les positions de FARDC en groupements de Kibumba et Buhumba depuis le Rwanda car ces deux groupements sont à la frontière entre le Rwanda et le Congo et se trouvent à 20km de la ville de Goma. Une bonne manière de mettre à genoux la République Démocratique du Congo pour qu’elle se plie aux exigences de KAGAME et son frère MUSEVENI.  
14. Copieusement battus, ils abandonnent plusieurs effets militaires dont des tenues, armes et Munitions bien étiquetées RDF c’est-à-dire Rwanda Defense Forces. 
15. Ils relancent les hostilités en cette date du 25/05/2022 et ceci sur plusieurs fronts dont Kibumba, CHANZU et Bukima. 
Devant cette situation, les résistants patriotes de mouvements précités se trouvent contraints de s’engager pour défendre la Patrie pour la Nième fois et ceci en vertu de l’article 64 de la constitution. Nous n’avons donc pas besoin de la permission de quiconque pour défendre notre Patrie. Nous agirons n’en déplaise les agresseurs et leurs pions au sein des institutions de la RDC. 
Ainsi dit: 
– Nous nous engageons à verser notre sang pour le salut du Congo et on n’acceptera jamais et alors jamais d’être esclaves de ceux qui veulent nous assujettir. 
– Nous condamnons, avec la toute dernière énergie l’hypocrisie et la létargie du gouvernement congolais qui hésitent d’appeler le chien par son nom en qualifiant cette guerre d’agression pour prendre de dispositions conséquentes. Ce comportement exposé donc nos vaillantes FARDC qui ne sont pas dotées en moyens logistiques conséquents. Ceci donne une marge de manœuvre suffisante à ces agresseurs.  Le gouvernement sera donc tenu responsable du Nième massacre du peuple congolais par ces criminels patentés mais aussi de cette Nième humiliation de notre pays par ces voisins. 
– A la communauté Internationale et surtout la MONUSCO présente sur le sol congolais, de donner une qualification correcte à cette guerre et de mettre toutes les batteries en marche pour se rassurer que la RDC est cette fois-ci sécurisée une fois pour toute. A défaut, elle sera toujours tenue pour complice comme c’est d’ailleurs l’opinion de plusieurs congolais. 
– Nous invitons ainsi tous les congolais d’être derrière les patriotes et surtout de se lever pour que nous puissions, une fois pour toute, libérer notre pays exposé à l’hégémonie qui ne dit pas son nom. 
– Aux autres résistants Patriotes de se joindre à nous pour sauver notre Patrie. 

La Patrie ou la Mort ! 

Que Dieu libère et bénisse le peuple Congolais-Zairois. 
Ainsi fait à Rutshuru le 25/05/2022

Pour la Plateforme, 

Jules MULUMBA

Whatsapp: 00243821884375
Tél : 0844502986
E-mail : cmcrdcjules@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :