ALERTE/ Paul Kagame & Félix Tshisekedi envoient les militaires congolais dans un guet-apens / « La tête du serpent se trouve à Kinshasa »

AUDIO :

TEXTE

ALERTE

Paul Kagame et Félix Tshisekedi envoient les militaires congolais dans un guet-apens

« La tête du serpent se trouve à Kinshasa »

La situation de  l’Est de la République démocratique du Congo ne cesse de se dégrader depuis ces dernières années. Comme chacun a désormais pu le constater la fameuse « libération » promise aux congolais au moment de la chute de Mobutu n’était qu’un doux mensonge pour camoufler le début d’une véritable occupation rwando-ougandaise . L’arrivée de l’AFDL et sa cohorte de militaires rwandais infiltrés au sein de notre armée et nos services de sécurité a signé le début d’une véritable descente aux enfers pour tous les congolais . 

Mais , au vu des renseignements que les réseaux de feu Monsieur Honoré Ngbanda à l’intérieur du pays viennent de faire parvenir d’urgence à notre rédaction, force est de constater que les militaires congolais ne semblent pas avoir suffisamment tiré les leçons du passé. Les hécatombes vécus à Pweto et Mushake par les FARDC pourraient se reproduire bientôt si nos militaires continuent à se fier à plusieurs membres de leur hiérarchie corrompue et au service du Rwanda, sans compter tous les militaires rwandais introduits dans leurs rangs depuis des années au gré des « brassages », « mixages » etc … et qui sont bien entendu au service du Rwanda . 

Notre rédaction a été informée dans la matinée, que ce mercredi 25 mai 2022 aux alentours de 8H du matin, Félix Tshisekedi a envoyé en « renfort » à l’est de la RDC,  plus de 3000 hommes avec des armes et d’autres matériels militaires pour rejoindre le front des combats qui s’intensifient à l’Est de la RDC . Malheureusement pour les militaires de la FARDC , les militaires rwandais infiltrés dans leurs rangs ont déjà communiqué à Kigali tout le détail concernant le nombre effectif de nos militaires et tout le matériel dont ils vont disposer. Les rwandais se préparent donc déjà en conséquence.

Ainsi , une fois de plus les militaires congolais se retrouvent confrontés à la fois à des ennemis qui sont au sein de notre armée en plus de ceux auxquels ils devront faire face sur le champ de bataille, ajoutés bien sûr à ceux qui les trahissent tranquillement à partir de Kinshasa. Il leur appartient à tous de prendre acte de cette situation récurrente, en commençant par faire le ménage au sein de leurs rangs d’abord. En les envoyant vers l’Est qu’il a transformé en abattoir Kagame espère aussi vider Kinshasa de tous ceux qui pourraient protéger notre capitale dans laquelle il ne cesse de déverser discrètement les éléments rwandais qu’il utilisera avec « Joseph Kabila » pour « mater » les kinois le moment venu. 

Les jours à venir s’annoncent particulièrement sombres pour la RDC et nos populations à l’Est du pays . Comme nous l’avions annoncé dans notre article précédent Paul Kagame accélère son plan de balkanisation officielle de la  partie Est de la RDC qui est déjà sous la coupe rwandaise . Et comme tous les observateurs avertis s’y attendaient, l’état de siège décrété sur instigation de Kigali par les autorités congolaises corrompues n’a fait qu’accélérer le processus d’occupation et de balkanisation déjà en cours. 

Pendant que les autorités congolaises de la Présidence, du gouvernement, au Parlement en passant par nos opposants fictifs se chargent de distraire à tout prix l’opinion nationale et internationale à travers des sujets aussi ubuesques que :

  • des chamailleries pour l’organisation des élections dans un pays occupé,
  •  la mise en place d’un nouveau « dialogue » pour un éventuel glissement ,
  • l’organisation d’un méga concert pour le 30 juin prochain (fête de l’indépendance) dans un pays qui n’a d’indépendance que le nom , 
  • l’organisation d’une prétendue réconciliation entre katangais avec comme têtes d’affiche … un zambien Moise Katumbi et un rwandais qui se fait appeler « Joseph Kabila », 
  • des prétendus opposants de LAMUKA qui se transforment peu à peu en troupe théâtrale et nagent dans la bouillabaisse tous empêtrés dans leurs nombreux deals obscurs,  

Paul Kagame et ses complices africains et occidentaux avancent résolument dans leur projet de faire main basse sur la République démocratique du Congo et ses immenses richesses.  

Peuple congolais,  le problème n’est plus de savoir ce que Félix Tshisekedi et les siens peuvent faire pour sauver ce pays. La situation de Tshilombo est en réalité telle que ce dernier ressemble à un pantin qui a une arme de Kagame et Kabila pointé sur la tempe : il ne fera rien de ce qui pourra réellement sauver la RDC. Comment voulez-vous qu’un captif pieds et poings liés vole à votre secours alors qu’il est infiltré depuis son propre lit jusqu’à son bureau ? Tout le monde a même pu voir dernièrement qu’il n’était même plus en mesure de protéger la propre mère de ses enfants ainsi que ceux-ci. 

Le deal qu’il accepté pour accéder à son illusion du pouvoir, l’oblige à protéger à tout prix les intérêts du Rwanda, de l’Ouganda et consorts en RDCongo. Autrement,  il aurait logiquement dû commencer, par exemple, par écarter TOUS les militaires rwandais infiltrés au sein de l’armée et de la police congolaises. Il n’en a rien fait et il ne le fera jamais . 

Instrumentalisé par le Rwanda , lors de son récent séjour en Côte-d’Ivoire , Félix Tshisekedi a préféré insulter et humilier nos militaires en tenant à leur encontre des propos indignes d’un prétendu chef de l’État. Face à la gravité de la situation de notre pays,  son comportement déplorable saute aux yeux de tous et engage désormais la responsabilité de chaque congolais  que nous soyons militaires ou pas . En effet, nous savons tous que notre pays est en danger , et que ceux qui sont censés nous représenter sont au service des occupants. Ce qui compte désormais ce n’est pas ce que nous disons, mais plutôt comment nous nous organisons d’urgence pour reprendre le contrôle de notre pays . 

A tous ceux des résistants qui ont été en contact (directe ou indirecte) avec Monsieur Honoré Ngbanda et qui ont eu à échanger avec lui en aparté,  souvenez-vous de ce qu’il essayait de vous faire comprendre inlassablement : « la tête du serpent se trouve à Kinshasa ». En effet, pour atteindre son objectif visant à s’approprier l’Est de la RDC, Kagame et ses complices ont créé les conditions pour qu’aucune de nos institutions n’échappe à leur contrôle.  Réveillons-nous. Notre premier point faible ce sont tous les membres de notre « élite » qui ne cessent de trahir le pays . 

Le chaos que nous constatons à l’Est de la RDC est certes due aux appétits hégémonistes de Kagame et ses complices attirés par le pillage de la RDC. Mais, il est aussi la conséquence des trahisons quotidiennes :

  • de nos parlementaires vautrés dans leurs voitures 4X4 achetées avec notre argent par Félix Tshisekedi, 
  • de notre gouvernement qui signent des « accords » et multiplient les décisions au détriment des intérêts de la RDC, 
  • de certaines de nos autorités militaires qui sont au service du Rwanda par « Kabila » et Félix Tshisekedi interposés, 
  • de nos faux opposants qui nous jouent la comédie pour cacher leur compromission depuis belle lurette avec nos ennemis 
  • etc … 

Le temps, ainsi que le travail acharné de Monsieur Honoré Ngbanda et d’autres résistants, les ont tous mis à nus.  Tant que ce groupe de personnes resteront actives et continueront à parler et agir au nom du peuple congolais, le processus d’occupation et de balkanisation de la RDC ne s’arrêtera pas. Nous n’avons pas d’autres choix : Ils doivent TOUS partir !

La balle se trouve dans le camp du peuple congolais , où que nous soyons préparons-nous au Soulèvement populaire. Identifions-nous, organisons-nous. TOBONGAMA !

Paris , le 25 Mai 2022

Candide OKEKE

Responsable du pilotage stratégique 

du Conseil National de la Résistance Congolaise (CNRC)

RC/Résistance Congolaise

LA VOIX DU PATRIOTE 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :