RDC/ Sur instruction de Paul Kagame : Pas de poursuites judiciaires contre Joseph Kabila & consorts ( Le Maitre du jeu)

 

VIDEO:

d

Le Maitre du jeu 

Paul Kagame instruit Félix Tshisekedi de ne pas engager des poursuites judiciaires contre Joseph Kabila & consorts !

A quelques jours de la commémoration de la journée internationale des droits de l’Homme ce 10 Décembre 2021 , tous les observateurs avertis qui scrutent la situation politique de la RDC ont de quoi rester perplexes sur ce qui se passe dans la tristement surnommée «  capitale mondiale du viol » . En effet , face aux attentes légitimes des millions de victimes congolaises de viols et autres violences faites aux femmes ,et de tant de massacres de la population ou autres violations des droits de l’homme, la « présidence » de Félix Tshisekedi ne cesse d’envoyer des signaux inquiétants, qui confirment que la justice est et reste résolument en berne en République dite démocratique du Congo . 

Le 25 Novembre dernier , les congolais ont assisté éberlués, lors de la journée mondiale contre les violences faites aux femmes , à l’arrivée de Paul Kagame sur la terre congolaise . Comme si de rien n’était, Félix Tshisekedi a accueilli une fois de plus celui que d’aucun considère comme le plus grand bourreau des femmes congolaises violées et martyrisées par ses milices rwandaises interposées qui sèment le chaos et la mort à l’est de la RDC depuis deux décennies . Félix Tshisekedi a accueilli , celui que le Professeur Filip Reytjens a qualifié il y a quelques années du « plus grand criminel en fonction »

Plutôt que d’annoncer ,par exemple,  les suites concrètes que ce prétendu gouvernement aurait enfin décidé de donner au rapport Rapport Mapping et les nombreuses enquêtes des crimes commis en RDC , les congolais ont eu droit à une opération « cosmétique » de très mauvais goût , permettant à Paul Kagame de montrer au monde qu’il est en passe de devenir le véritable maître du jeu en RDC. 

Les informations reçues par la Rédaction de « La Voix du Patriote » grâce aux nombreux résistants congolais et autres, constituant les réseaux de feu Monsieur Honoré Ngbanda à l’intérieur du pays n’ont fait que confirmer cette volonté de Paul Kagame de multiplier les signaux explicites de son emprise sur les institutions congolaises.

Paul Kagame, multiplie les signes de sa mainmise sur la RDC  

Ainsi avons-nous appris que le jeudi 25 Novembre 2021 , en marge de la conférence sur l’élimination des violences contre les femmes et les filles en Afrique et la masculinité positive,  une réunion secrète s’est tenue à Kinshasa à la fin de cet événement à la cité de l’OUA. 

En présence notamment , de Denise Nyakeru et du Président sénégalais Macky Sall , Paul Kagame est revenu sur un coup de fil reçu par Félix Tshisekedi durant la journée de la part de Madame Rose Mutombo, Ministre de la Justice congolaise. Cette dernière avait informé Félix Tshisekedi du coup de fil qu’elle avait elle-même reçu de Joseph Kabila l’instruisant de ne pas transférer Monsieur Yuma à la prison de Makala.  

Le Président rwandais a profité de cet entretien pour instruire clairement à son tour Félix Tshisekedi (et ceci devant le Président Sénégalais , le représentant du gouvernement tanzanien et Denise Nyakeru) de ne procéder à aucune poursuites judiciaires contre Joseph Kabila et ses proches . 

Devant ses homologues et son épouse, Félix Tshisekedi s’est plié à la demande de Paul Kagame. Il a même ensuite  rappelé qu’il n’a jamais voulu poursuivre son prédécesseur et ses collaborateurs ,  mais qu’il subit particulièrement la pression de l’opinion congolaise suite entre autres au dossier « Hold-up » relatif aux dernières révélations portant sur les détournements de fonds d’un montant de 138 000 000 de dollars par Kabila et ses proches . Félix Tshisekedi a suggéré à Paul Kagamé d’envisager que les concernés puissent simplement rembourser cette somme, estimant qu’il lui sera alors  plus facile de calmer l’opinion congolaise.  

Comme chacun peut le constater , incapable de rendre réellement justice, Félix Tshisekedi confirme une fois de plus qu’il n’a pas les commandes du pays.  Pour couvrir son impuissance et son manque de volonté,  il se limite à quelques opérations de communications visant à entretenir cette illusion du pouvoir à laquelle s’accroche tant ses partisans. 

D’après nos sources , l’affaire Willy Bakonga s’inscrit elle aussi dans cette triste logique. Notre rédaction a été informée que dans les couloirs du pouvoir les membres du FCC et du PPRD ont particulièrement exercés des pressions contre les responsables de l’UDPS en leur rappelant que parmi ceux qui ont beneficié des faits reprochés au ministre Bakonga, il y a Jean Marc Kabund , Augustin Kabuya  et ….Félix Tshisekedi lui-même ! Nos sources nous ont également informé que Félix Tshisekedi a lui-même appelé Madame Rose Mutombo le Mardi 23 Novembre 2021 pour l’instruire de libérer Mr Bakonga et c’est tout simplement ce qui a été fait . Tshilombo a même fait allusion à l’affaire Eteni Longondo en s’appuyant sur celle-ci comme modèle operatoire. 

Qui peut croire que l’on peut préserver l’intérêt des congolais sans enquêter sur les milliards accumulés par la famille Kabila et consorts , ou sur les 200 Millions détournés par Mr Yuma dont on ne parle plus (et dont l’épouse a par ailleurs des liens de parenté avec la famille Tshisekedi ) ? 

Qui peut penser que l’on préserve l’intérêt des congolais en ne poursuivant pas l’enquête sur les Panama’s Papers ou d’autres rapports de l’ONU sur le pillage en RDC ? Qui peut croire que l’on préserve l’intérêt des congolais en continuant à verser près de 700 000 dollars de salaire mensuel à un criminel comme Joseph Kabila et 2 millions de dollars à un imposteur allié des occupants et fraudeur aux élections comme Félix Tshisekedi ?

Tous ces faits , à quelques jours de la réouverture du dossier de Floribert Chebeya prevue initialement le 1erdécembre 2021 et repoussé au 08 Décembre 2021, doivent faire réfléchir les congolais .  Après le retour en RDC de Mr Paul Mwilambwe l’un des témoins, et  les instructions claires de Paul Kagame à Félix Tshisekedi, tout ceci présage ( sans surprise pour notre rédaction ) qu’avec ce gouvernement  justice ne sera pas rendue aux victimes congolaises de l’occupation rwando-ougandaise en RDC et encore moins dans l’affaire Chebeya.  Comme Monsieur Honoré Ngbanda l’avait dit aux congolais l’une des missions de Félix Tshisekedi en acceptant son deal avec le Rwanda par Kabila interposé, est de couvrir et blanchir les occupants. 

Paul Mwilambwe a séjourné pendant 5 ans au Sénégal sans que ce pays, malgré la compétence universelle dont il se prévaut,  n’ait réussi à donner une suite significative à l’affaire Chebeya . La scène qui s’est déroulée en présence de Macky Sall ce jeudi 25 Novembre 2021 , a confirmé à ce dernier non seulement la faillite de l’Etat congolais en matière de justice mais surtout la complicité de Tshilombo avec les bourreaux du peuple congolais .Paul Kagame a pu ensuite retourné particulièrement satisfait à Kigali . Sa visite en RDC a même « coïncidé » avec un début d’apaisement entre Félix Tshisekedi et les confessions religieuses.     

Entre Justice, glissement et illusion du pouvoir, Félix Tshisekedi a déjà fait son choix

Lors de mes articles précédents, portant notamment sur les tractations du gouvernement rdcongolais avec l’opposition , supervisées par Kigali à Brazzaville, pour la mise en place d’un dialogue en vue d’un  glissement de Félix Tshisekedi  les réseaux de Mr Honoré Ngbanda en RDC, nous avaient permis d’informer les congolais de l’implication active de Kigali pour ce consensus en leur faveur.  

Ces images d’un Premier Ministre , des Présidents du Sénat  et de l’assemblée nationale et du Conseiller spécial du chef de l’Etat se rendant auprès des responsables des confessions religieuses pour apaiser la situation au moment où Kagame foule ses pieds à Kinshasa ne sont pas fortuit. Tous ces clichés ne font qu’asseoir l’image voulue par Kagamé que la RDC est devenu ingouvernable sans lui, comme Honoré Ngbanda nous en avait alerté (cf video) . En contribuant à cela la classe politique congolaise et l’élite congolaise ne font que renforcer les occupants de la RDC auprès de la communauté internationale . 

A ce sujet , nos sources nous ont également informé du désarroi de Martin Fayulu ( très discret lors de ce passage de Kagame à Kinshasa) et des tensions qui persistent entre lui et Adolphe Muzito .  En plus des dossiers déjà évoqués dans mes articles précédents Martin Fayulu est en train de réaliser à quel point les choix hasardeux que lui a fait opéré Adolphe Muzito en s’affichant ou en s’alliant (c’est selon) avec le parti politique d’une personnalité aussi infréquentable que Joseph Kabila ont sérieusement entamé sa crédibilité . 

Quant à Félix Tshisekedi face à la tension qui augmente au sein de la population qui attend des véritables sanctions contre tous les bourreaux des congolais ,il ne sait plus à quel saint se vouer . Il s’accroche désespérément désormais à la CENCO et à l’ECC pour que ces deux organes l’aide à organiser un dialogue national pour la mise en place d’un gouvernement d’union national lui permettant de « glisser » et de se maintenir au pouvoir. 

Félix Tshisekedi n’a effectivement pas changé d’objectif et une bonne frange de la classe politique corrompue de la RDC qui ne rêve que d’accéder à la mangeoire , espère elle aussi continuer à rouler le peuple congolais dans la farine,  grâce à ce stratagème soutenu par Kigali . Pour tous ces acteurs politiques congolais corrompus,  Kagame est devenu le maitre  du jeu en RDC. A ceux qui attendent de Félix Tshisekedi qu’ils rendent justice aux congolais , c’est comme s’ils attendaient d’un démon qu’il s’en prenne à Satan son maitre. Il procèdera à des « mesurettes » cetes, pour mettre les congolais en confiance , mais ne fera rien de significatif parce que sa véritable vocation c’est de tourmenter le peuple congolais comme lui commande son maitre en ne servant que les intérêts de ce dernier. 

Mais, pour les véritables résistants congolais ,  comme disait souvent Mr Honoré Ngbanda il n’y a qu’un seul véritable « Maitre du Jeu », c’est le « Maitre des temps et des circonstances ». C’est LUI seul qui a fait de cet espace une terre congolaise. En observant ce qui se passe en RDC  depuis tant d’années , il est évident que s’Il avait réellement été du côté de ceux qui tentent depuis si longtemps d’arracher les terres congolaises aux congolais , vu tous les moyens mis en jeu, vu le degré de cupidité et même de stupidité d’une frange de notre classe politique sur laquelle ils n’ont cessé de s’appuyer , cette terre ne nous appartiendrait plus déjà depuis très longtemps. Les congolais ne doivent donc plus se cantonner au simple rôle de commentateurs des faits et gestes des occupants et des collabos. Tant que nous n’agirons pas la situation ne fera qu’empirer. Tous ceux qui nous parlent d’élections dans ce contexte servent les intérêts des occupants. Tous les efforts de la résistance ne doivent plus viser qu’une seule chose, l’action , le soulèvement populaire pour la libération totale de la RDC. 

Au peuple congolais de ne pas se décourager et de faire sa part car, seul le véritable « Maitre du Jeu » aura le dernier mot. A bon entendeur …

Paris, le 05 Décembre 2021

Candide OKEKE

LA VOIX DU PATRIOTE

A lire sur http://www.resistancecongolaise.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :