COMMUNIQUE- Crise au sein de l’APARECO et décision du Tribunal de Créteil : Le juge met les protagonistes dos à dos et ne reconnait aucun président à la tête de l’APARECO actuellement

COMMUNIQUE

Crise au sein de l’APARECO et décision du Tribunal de Créteil 

Les protagonistes mis dos à dos :

le juge ne reconnait aucun(e) Président(e) à la tête de l’APARECO actuellement !

Comme annoncé précédemment la décision de justice visant une éventuelle clarification de la situation de crise qui prévaut au sein de l’APARECO depuis le décès de son Président national Mr Honoré Ngbanda était attendue pour ce Jeudi 29 Juillet 2021.  

Dans  la décision rendue par , ce dernier renvoie les protagonistes dos à dos, les ramenant tous à la situation du 21 Mars 2021 (date du décès de Monsieur Honoré Ngbanda). En effet, le tribunal ne reconnait aucun(e) président(e) à l’APARECO actuellement et estime qu’  « Il convient de constater au vu de ces éléments, et notamment à la lecture des statuts de l’APARECO que les conditions de remplacement du Président National en cas de décès de ce dernier ne sont pas expressément prévues, seules étant expressément prévus les cas d’absence ou d’empêchement (…) »

Il ressort de sa décision que le Tribunal de Créteil ne reconnait personne comme président(e) de l’APARECO et ne valide par ailleurs , l’exclusion d’aucun des membres du comité national (tel que composé officiellement jusqu’au décès de Mr Honoré Ngbanda) quel qu’il soit. 

Madame Candide OKEKE qui s’exprimera prochainement, a pris acte du jugement  et informe que sur décision de plusieurs membres de l’APARECO, une démarche en appel de celui-ci est en cours, ainsi que d’autres procédures judiciaires.

Le temps ayant permis de lever le voile sur les véritables objectifs de ceux qui tirent les ficelles de la déstabilisation de l’APARECO (indépendamment du problème de lecture de ses textes ), il n’est pas question de baisser les bras face aux ennemis de la RDC. Peu importe les postes et autres tracasseries , le Congo est plus grand que nous . 

Madame Candide OKEKE invite donc tous les résistants congolais qui se reconnaissent dans la vision du combat telle que prônée par Monsieur Honoré Ngbanda à ne surtout pas se décourager, et à tenir plutôt compte de la situation dramatique que traverse actuellement la RDC. Elle rappelle qu’une bonne frange de la classe politique congolaise a déjà  capitulé face aux occupants et au processus de balkanisation de la RDC. Il est du devoir des résistants congolais de continuer à consolider la grande dynamique de rassemblement déjà en cours, pour le combat que nous avons à mener tous ensemble. Les 7 mesures préconisées par Monsieur Honoré Ngbanda restent notre feuille de route pour la Libération totale de la RDC. Madame Candide OKEKE vous invite tous à la mobilisation plus que jamais pour atteindre notre objectif commun. Rien ne nous arrêtera. Ingeta !

Que Dieu bénisse la République démocratique du Congo !

Que Dieu bénisse le peuple congolais !

Paris, le  29 Juillet 2021

Louis SENGI

RR APARECO Europe-Anglosaxonne    

Jacques NSIKU

RT/APARECO-France

http://www.apareco.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :