FLASH-Prise de position du CNRC relative à la crise au sein de l’APARECO: Mr EBAMA & consorts désavoués !

CONSEIL NATIONAL DE LA RESISTANCE CONGOLAISE SECRETARIAT (CNRC)

Objet : Prise de position du CNRC relative à la crise qui secoue l’APARECO


Le CNRC s’est réuni en assemblée générale ce samedi 26 juin 2021 et, en marge de cette assemblée générale, ses représentants ont, sur la crise qui secoue l’Apareco, pris la position suivante après débat et vote :
Dès l’éclatement de la crise au sein de l’Apareco, le CNRC a amorcé une démarche active visant à concilier les vues de protagonistes afin de les amener à discuter dans l’optique d’une réconciliation.


A cet effet, une réunion a été convoquée le 25 mai 2021 afin d’écouter les deux parties en conflit, à savoir le groupe conduit par Monsieur Alphonse EBAMA et consorts et le groupe conduit par Madame Candide OKEKE.
Au cours de cette réunion, le groupe conduit par Monsieur EBAMA s’est opposé à la participation de l’autre groupe arguant qu’il n’entendait nullement négocier avec madame candide OKEKE tout en exigeant l’exclusion de leurs antagonistes de la rencontre, démarche que les membres du CNRC n’ont pas agréé.


Suite à la position du CNRC de n’exclure aucun groupe de la réunion, monsieur Alphonse EBAMA a, avec vigueur, fait savoir au Coordonnateur général Léon MUNTUTU qu’il devait considérer que l’Apareco était de fait dans une situation de scission et que désormais, selon ses dires,il y avait deux Apareco.


Après avoir annoncé la scission de l’Apareco, informant par la même occasion que le problème de statut sera tranché en justice, le groupe de monsieur Alphonse EBAMA s’est retiré de la rencontre ne tenant absolument pas à dialoguer avec le camp de madame Candide OKEKE.


En dépit de cette posture de belligérance, le CNRC a poursuivi sa mission de bons offices afin de créer les conditions de dialogue entre les deux groupes sans succès mais, le CNRC n’a pas baissé garde.


Dans le cadre d’une nouvelle réunion tenue le 12 juin 2021,monsieur IYEMEFUKA KELEDJI Calva coordonnateur adjoint du CNRC en charge de l’idéologie, a été mandaté de poursuivre la mission de conciliation mais il s’est vu opposé une fin de non recevoir par le camp de monsieur Alphonse EBAMA là où le camp de madame Candide OKEKE s’étaitmontré coopératif et disposé à dialoguer.


Ainsi, considérant les péripéties qui ont émaillé la crise qui secoue l’Apareco, les membres présents à l’assemblée générale ont épinglé les faits suivants constitutifs d’une volonté avérée de saper l’action de la résistance en déstabilisant son mouvement phare qu’est l’Apareco :


Primo : la nomination de madame Candide OKEKE à la tête de l’Apareco a été suivie par une violation des dispositions de l’article 9 statuts en vigueur du mouvement. La violation s’est caractérisée par la falsification de l’article 9 alinéa 2 en ajoutant le paragraphe qui suit « …stipule que le 1er Vice-Président National remplace le PN dans ce cas de figure et assume son intérim. Un congrès est convoqué à la fin de la période de transition, au cours duquel l’élection du nouveau PN est organisée. La bonne pratique recommande que l’on fixe la durée de l’intérim à 60 jours, pouvant s’étendre à 100 jours si nécessaire. » ; Paragraphe inexistant dans le statut.


Secundo: Le congrès convoqué le 26 et 27 juin 2021 par des personnes sans qualité s’est aussi tenu en violation des textes. Pour l’Assemblée général du CNRC réunie le 26 juin 2021,ce congrès est totalement illégal.

Tertio : L’usage du logo du CNRC par le groupe à l’origine du blocage de la démarche du CNRC, à savoir le groupe de monsieur Alphonse EBAMA, est tout autant une activité irrégulière étant donné que ce groupe a choisi d’évoluer en dehors de la doctrine et de l’idéologie du CNRC.


Eu égard à ce qui précède les membres du CNRC ont procédé au vote pour se prononcer sur la position à prendre:
Deux propositions étant en concurrence, à savoir se prononcer maintenant ou se donner un temps d’observation :
• Se donner un temps de l’observation
• Prise de position immédiate

Le coordinateur général a voté pour l’option qui consistait à se donner du temps alors que tous les autres délégués ont voté pour la prise immédiate de la position.
Il sied de souligner que Eric MULALU, tout en étant d’accord sur le principe de la prise de position, a émis l’exigence que des faits objectifs qui ont milité pour la prise de position -ayant pris le train en marche- lui soient présentés afin de pouvoir mieux apprécier la situation.


Ainsi, les représentants ont unanimement condamné les faits de violation des textes de l’Apareco par le groupe de monsieur EBAMA; leur option belliqueuse et surtout l’usage arbitraire du logo du CNRC dans leurs activités.
L’assemblée générale du CNRC a ainsi noté que la crise s’est exacerbée par le refus de ce même groupe d’accorder une chance au dialogue et surtout sa propension à faire dans l’irrégularité.

Au total, le CNRC ne reconnaît donc pas à ce groupe quelque situation de légalité et le prie instamment de retirer de toutes ses activités le logo du CNRC.


Pour le CONSEIL NATIONALE DE LARÉSISTANCE CONGOLAISE 

Léon KADIMA MUNTUTU
Paul KAHUMBU (n’a pas voté, a présenté ses excuses ne pas pouvoir participer jusqu’à la
fin de la séance)
Mohamed MBOYO
MBALA KOMI
MAMA MONDONGO Vero
DONDJA Sylvie
TSHIMANGU Patrick
MOSI Mathy
MULALU Eric
DIATABA Jean K
ODIMBA WEMO Paul
YAMBA MANOKA Guy
LETA Mwalim
BAYOLA DADY
IYEMEFUKA KELEDJI Calva
Dieu-Benit
KONGO Bob ( n’a pas voté, a présenté ses excuses ne pas pouvoir participer jusqu’à la fin
de la séance)

* Secrétaire Coordonnateur Général :

BAYOLA DADY 

* Coordonnateur Général :

KADIMA MUNTUTU Léon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :